Education , Famille , Santé

Confinement – Devoirs à la maison, un coup de pouce pour les familles déconnectées

Publié le



Depuis la fermeture des écoles le 17 mars, un point d’honneur est fait sur la continuité pédagogique des élèves de la maternelle aux universités. Les enseignants transmettent des pistes d’activités, des cours à suivre et des devoirs à faire à la maison à travers des documents sur Internet. Une partie de la population se trouve dépourvue d’équipement informatique, de connexion ou d’imprimante. Face à cette situation d’inégalité, la ville a décidé d’intervenir et de soutenir les familles Corbeil-Essonnoises.

 



À Corbeil-Essonnes, les enseignants assurent la continuité pédagogique pour nos jeunes. Chaque enfant, de chaque école, est parti avec un dossier comprenant 3 semaines de travail à effectuer à la maison. Les enseignants assurent un suivi auprès de chaque élève, épaulent les parents en difficultés. Malgré le dévouement de chacun, des familles, des enfants, n’ont pas la possibilité d’accéder aux devoirs, exercices ou activités transmis via Internet. En cause un ordinateur pour toute une fratrie, pas de connexion Internet, pas d’imprimante ou plus d’encre, cela crée des inégalités dans la continuité pédagogique, pourtant essentielle dans cette période de confinement.

Pour venir en aide aux familles qui ne sont pas assez équipées en matériel informatique ou qui n’ont pas d’accès à Internet, la ville s’est chargée, en collaboration avec la Direction académique de l’Essonne et les enseignants, d’imprimer des livrets pour les mettre à disposition de près de 400 familles Corbeil-Essonnoises. Avec la participation des commerces de la ville, les livrets ont été mis à disposition des familles dans chaque quartier.

Tous les commerçants jouent le jeu !

Les commerces disposant d’horaires étendus ont été favorisés pour une mise à disposition dès cette semaine au sein des quartiers des Tarterêts, de Montconseil, Moulin-Galant, la Papeterie et le Centre-ville.  Ainsi, les élèves de CE2, CM1 et CM2, peuvent disposer de leurs devoirs et activités et poursuivre le cursus scolaire.



Un dispositif élargit

Prochainement, le dispositif de mise à disposition des livrets sera évalué. Si le bilan est positif, il sera étendu aux classes de CP et  de CE1.

Pour répondre aux mêmes problématiques, l’Éducation Nationale devrait, avec le concours de la filiale numérique de La poste : Docaposte, permettre aux enseignants de transmettre leurs devoirs qui seront ainsi imprimés et envoyés aux familles en situation de déconnexion numérique. Le retour des devoirs sera également possible pour les parents et ce gratuitement.