Coronavirus Covid 19 , Développement durable , Education , Famille

Confinement – Et si on observait la biodiversité ?

Publié le



La Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) lance un défi national pendant la période du confinement : prendre vingt minutes par jour pour observer les oiseaux qui se posent dans votre jardin, sur les arbres autour de votre appartement…



« Confinés mais aux aguets ! » tel est le défi lancé par la Ligue pour la Protection des Oiseaux. L’idée est simple : compter les oiseaux autour de votre domicile chaque jour pendant votre confinement. Comme chaque citoyens, les animateurs de la Ligue sont confinés, ils sont dans l’incapacité de relever les données journalières et pourtant indispensables pour effectuer le recensement des oiseaux, papillons et autres mammifères.

Une activité ludique pour toute la famille

Ce défi n’est pas nouveau, lancer en 2013 le comptage national des oiseaux a permis a des familles de se familiariser avec les espèces et d’apporter de nombreuses données à la LPO. Moineaux, merles, mésanges, pinsons… de nombreuses espèces connues dont certaines sont malheureusement en voie d’extinction sont reconnues par petits et grands grâce à cette initiative.
L’activité consiste à se poster dans un endroit discret pendant une vingtaine de minutes et de relever les différentes espèces rencontrées. Des sites internet, tel que Oiseaux.net vous aident à reconnaître les espèces pour remplir un formulaire par la suite.

Vous voulez participer ? Pour vous inscrire au défi « Confinés mais aux aguets! », il vous suffit de vous enregistrer sur le site oiseauxdesjardins.fr , et remplir un formulaire avec les oiseaux que vous avez rencontré.



Tuto : Comment localiser mes observations dans le cadre de points d'écoute



Les dernières informations concernant la crise du Coronavirus Covid 19 / Mercredi 25 novembre 11h

Standard de la mairie : 01 60 89 71 79 // Cellule d'écoute Covid 19 : 01 60 89 72 01 (de 9h à 17h du lundi au vendredi) 

Service public et informations
Santé, senior et solidarité
Culture
Commerces