Prévention des risques

Plan canicule

Depuis les derniers épisodes de fortes chaleurs, la commune met en place un Plan canicule dès que les températures augmentent. Ce plan se traduit par un système d’alerte et de veille, et mobilise de nombreux acteurs, notamment des agents de la ville, pour contribuer à l’efficacité des dispositifs et d’assistance.



Urgence canicule

Soyons attentifs aux personnes âgées, handicapées ou isolées.
L’espace Charlotte-Ansart, pôle senior est le lieu référent du dispositif. Il est situé au 9, allées Aristide-Briand.

 

 




Les bons réflexes

Prenez régulièrement de ses nouvelles pendant et après l’alerte canicule.
Rappelez-lui les recommandations à prendre en cas de forte chaleur.
En cas d’urgence médicale, assistez la personne en contactant les services d’urgences.
Si vous êtes (ou vous connaissez) une personne âgée, handicapée, fragile ou isolée, vous pouvez vous y inscrire (ou l’aider à l’inscrire) sur le fichier communal pour obtenir une aide gratuite de la Mairie.

Vous pouvez aussi vous rafraîchir en venant passer un moment à la piscine/stade nautique Gabriel Menut et au cinéma Arcel de Corbeil-Essonnes.



Numéros d’urgence

La ville met deux numéros à votre disposition :

-La journée : 01 60 89 79 80
-La soirée : 01 64 96 02 02

 

En cas d’urgence, contactez :

Canicule Info Service : 0 800 06 66 66 (appel non surtaxé)
Le SAMU : 15
Les pompiers : 18
Numéro d’urgence européen : 112
Numéro d’urgence nationale : 114 accessible uniquement par SMS ou FAX pour les personnes avec des difficultés à entendre ou à parler

Se tenir informer des risques

Le site de météo.fr/
Le site du ministère/plan canicule.
Inscrivez vos coordonnées pour être informés en cas d’urgence ou de sinistre

 



Que faire en cas de fortes chaleurs ?



Conseils individuels

Evitez de sortir à l’extérieur aux heures les plus chaudes (11h – 21h) et restez à l’intérieur de votre habitat dans les pièces les plus fraîches et au mieux, dans un espace rafraîchi (réglez alors votre système de rafraîchissement 5°C en dessous de la température ambiante)

Passez au moins deux ou trois heures par jour dans un endroit frais (grands magasins, cinémas, lieux publics), en l’absence de rafraîchissement dans votre habitation

Restez à l’ombre dans la mesure du possible, ne vous installez pas en plein soleil, si vous devez sortir à l’extérieur, préférez le matin tôt ou le soir tard

Portez un chapeau, des vêtements légers (coton) et amples, de préférence de couleur claire, si vous devez sortir

Prenez régulièrement dans la journée des douches ou des bains frais, sans vous sécher

Buvez régulièrement et sans attendre d’avoir soif, au moins un litre et demi à deux litres par jour, sauf en cas de contre-indication médicale (en cas de fortes chaleurs, il faut boire suffisamment pour maintenir une élimination urinaire normale)

Ne consommez pas d’alcool qui altère les capacités de lutte contre la chaleur et favorise la déshydratation

Evitez les boissons à forte teneur en caféine (café, thé, colas) ou très sucrées (sodas) car ces liquides sont diurétiques

En cas de difficulté à avaler les liquides, prenez de l’eau sous forme solide en consommant des fruits (melon, pastèque, prunes, raisin, agrumes) et des crudités (concombre, tomate, sauf en cas de diarrhées) voire de l’eau gélifiée

Evitez les activités extérieures nécessitant des dépenses d’énergie trop importantes (sports, jardinage, bricolage…)

Fractionnez si besoin les repas, pour recharger l’organisme en sels minéraux (pain, soupes…)

 

Conseils collectifs

Pensez à aider les personnes dépendantes (nourrissons et enfants, personnes âgées, personnes handicapées, personnes souffrant de troubles mentaux) en leur proposant régulièrement des boissons, même en l’absence de demande de leur part

Pensez à appeler vos voisins ou vos amis âgés et handicapés pour prendre régulièrement de leurs nouvelles.

 



Comment se préparer à d’éventuelles fortes chaleurs

L’exposition prolongée à la chaleur est un stress important pour l’organisme, il peut être la cause initiale d’accidents graves tels que le coup de chaleur.

Les fortes chaleurs peuvent aussi aggraver des maladies préexistantes, être responsables de maladies associées à la chaleur. La prise de certains médicaments peut aggraver les effets liés à la chaleur, en particulier chez des personnes à risques.

Il est recommandé de s’assurer avant l’arrivée des fortes chaleurs de l’été :

Que votre habitation permette de limiter les conséquences de fortes chaleurs et dispose de volets extérieurs, de rideaux ou de stores permettant d’occulter les fenêtres, que votre réfrigérateur est en bon état de fonctionnement, que vous disposiez de ventilateur voire de climatiseur.

Que vous connaissiez les lieux climatisés proches de votre domicile tels que les grandes surfaces, les cinémas, certains lieux publics et que vous sachiez comment vous y rendre.

Que vous connaissiez les conseils, ou que vous sachiez où vous les procurer, pour vous préserver des conséquences de la chaleur.

Ces informations sont à votre disposition chez votre médecin traitant, votre pharmacien, à la mairie, et des conseils sont régulièrement diffusés par les médias (télé, radio, journal et presse quotidienne…).

Que les personnes âgées, les personnes fragiles ou isolées de votre famille, de votre entourage ou de votre voisinage puissent être suivies, accompagnées et aidées dans leur vie quotidienne en cas de fortes chaleurs.

Enfin, si vous souffrez d’une maladie chronique ou suivez un traitement médicamenteux, consultez votre médecin traitant afin qu’il vous donne les conseils nécessaires ou adapte éventuellement votre traitement.

Dans tous les cas : S’il est prévu de fortes chaleurs et que vous vous interrogiez sur votre santé ou celle d’une personne de votre entourage, consultez votre médecin traitant ou votre pharmacien qui pourra vous donner tout conseil utile.

 

AFFICHE PREVENTION CANICULE 2019