Quelle procédure pour une dératisation ?



Les dératisations effectuées par la commune concernent tous les bâtiments communaux et en particulier les écoles et tous les établissements recevant des jeunes enfants, par un traitement systématique en préventif tous les 6 mois. Les parties privées concernant les propriétaires.

La voie publique est aussi concernée par les différentes interventions et travaux réalisés dans la ville. Pour le réseau des canalisations, la SEE Suez mène des campagnes tous les ans pour limiter la prolifération des rats, quant aux berges de l’Essonne, celles-ci sont traitées part le SIARCE.

Pour faire un signalement et une demande d’intervention, contacter le service « Sécurité civile et prévention des risques » dans l’annuaire, à droite, avec vos coordonnées et adresse du lieu à traiter, ce qui nous permettra d’agir plus rapidement. Il peut se passer un délai entre le traitement de la zone et les résultats du à l’efficacité du produit, du nombre de rongeurs et de la zone à traiter.

Les sociétés partenaires de la ville sont accompagnées par le service « Sécurité civile et prévention des risques » et elles possèdent les autorisations d’exercer dans les règles de l’Art, normes et agréments de l’ARS

 



Limiter la présence des nuisibles avec quelques gestes simples

• Ne pas jeter par les fenêtres les ordures ménagères ! C’est une des premières sources de nourriture des rats.

• Protégez vos déchets : ne laissez pas traîner vos sacs poubelle et placez-les à l’intérieur des bacs prévus à cet effet.

• Fermez systématiquement votre local poubelle après votre passage.

• Les bacs à ordures et composts doivent rester fermés et hermétiques pour empêcher les rats d’y entrer.

• Ne nourrissez pas les chats et chiens errants ainsi que les oiseaux car les pigeons. sont aussi sources de dangers pour l’homme et de dégradation des bâtiments.

• Conservez vos aliments dans des boîtes hermétiques rangées dans des placards.

• Propriétaire, veillez à ce qu’il n’y ait pas de trous sous votre toit, près des portes d’accès et autour des tuyaux et des câbles (risques d’incendies, altération des conduites d’eau et de gaz) pour empêcher les rats d’y accéder.