Les grands projets

Nouveau centre de l’administration communale : un service public de proximité moderne et efficace

Afin d’offrir aux Corbeil-Essonnois un service public de proximité moderne et efficace, un centre administratif est en cours de construction au niveau du 28 avenue Chantemerle. Il ouvrira ses portes aux administrés le 14 novembre 2019. 



Mieux accueillir le public

La ville a choisi de déménager du centre administratif situé avenue Darblay, le bâtiment ne répondant plus aux besoins actuels des administrés. Elle a donc décidé de faire édifier par le groupe Vinci un nouveau bâtiment dont elle sera propriétaire. Outre un meilleur accueil des Corbeil-Essonnois et de meilleures conditions de travail pour les agents, l’édification de ce centre permettra à la commune, qui ne sera plus locataire, de faire des économies substantielles. 

Le mot de Jean-Pierre Bechter 

« J’ai pris l’initiative de la construction d’un bâtiment, plus moderne, plus fonctionnel, mieux sécurisé. En un mot, plus conforme à vos besoins et à nos attentes. Ce nouveau bâtiment dont nous serons les propriétaires à terme répond à un cahier des charges précis élaboré avec mes directeurs. Il nous permettra aussi de faire de substantielles économies indispensables en cette période de baisse forte et systématique des dotations d’État. Ce nouveau centre de l’administration communale est conçu pour durer un siècle. Or, sur 25 ans, nous aurons déjà réalisé 15 millions d’euros d’économie. C’est une somme importante ! » 

Un bâtiment moderne et économe

Plus confortable et sécurisé, ce bâtiment est construit dans une démarche de développement durable. Tout est pensé pour que ce bâtiment, économe et moderne, puisse s’adapter à l’accueil des 100 000 visites annuelles. Il comportera 4 étages d’environ 1300 complétés par un bâtiment annexe (pour les archives communales, le restaurant inter-administration ou encore les services de maintenance et d’entretien) et des places de stationnement. 

Dans le grand hall, une vingtaine de guichets mettront en lien les habitants et les agents de la ville. Les étages supérieurs seront réservés au personnel administratif tandis que le rez-de-chaussée sera réservé aux Corbeil-Essonnois avec des bureaux dédiés. Le hall disposera d’un nombre plus important de places assises afin de gérer l’attente du public de manière plus confortable.  

Les services au rez-de-chaussée seront donc les services destinés à accueillir du public : Direction de l’Administration Générale, Direction des Finances, Direction de la Sécurité, Direction des Affaires Scolaires, et Direction de l’Aménagement Urbain. 

Le cabinet du maire et les élus resteront dans le bâtiment de l’Hôtel de Ville mais disposeront de bureaux dans le nouveau bâtiment administratif. Une salle de réunion et de réception sera aménagée à cet effet. 

Le site sera également équipé d’un jardin d’agrément ainsi que d’un parking en sous-sol et en surface, ce qui réglera une grande partie des problèmes de stationnement actuels. 



Un accueil modernisé pour assurer confort et fluidité aux habitants

Organisé autour d’une signalétique à base de codes couleurs, d’un grand écran de gestion des files d’attente, de bornes d’accueil tactiles, de serre-files, ce nouvel édifice permettra d’optimiser le temps de passage des administrés dans les services municipaux.  Un moment à la fois resserré et agréable. « Quand le public entrera dans hall du bâtiment, il sera baigné par une lumière traversante qui lui permettra d’avoir une perspective sur l’extérieur. L’organisation spatiale est faite pour permettre les échanges. Il n’y a pas de culs-de-sac. Il y a également une dimension feng shui : il s’agit de favoriser le bien-être pour que le public se sente accueilli et respecté. », explique Marc Larivière, l’architecte du projet.

 

Une démarche de développement durable

Inscrit dans un projet durable tant pour l’environnement que pour les usagers, le nouveau centre administratif offrira des locaux modernes et parfaitement adaptés pour l’accueil des administrés. Il bénéficiera des dernières avancées technologiques et surtout d’une certification Haute Qualité Environnementale (HQE) Tertiaire. 

Moderne, accueillant, accessible aux personnes à mobilité réduite et en situation de handicap, le nouveau centre administratif s’inscrit également dans une démarche de développement durable. « Le but était d’augmenter les économies d’énergie tout en favorisant le confort des utilisateurs, commente Marc Larivière, l’architecte. Nous avons travaillé sur l’isolation thermique du bâtiment, son inertie, le mode de chauffage, le mode de ventilation, et l’acoustique. Nous avons également utilisé des matériaux recyclables. Tout cela favorisera non seulement la sécurité physique des administrés et du personnel, mais ça préservera aussi leur santé ! » 

La Ville de Corbeil-Essonnes a fait le choix d’un bâtiment qui respecte l’environnement avec des espaces fleuris, un jardin odorant, des toitures végétalisées, dans un souci de s’adapter aux enjeux du changement climatique et d’offrir un espace agréable pour les agents de la ville et les visiteurs. Il respectera l’agenda 21 mis en place par la ville depuis plusieurs années et sera entièrement certifié Haute Qualité Environnementale (HQE) et labellisé Effinergie+, illustrant l’excellence environnementale. 

Ce projet encourage les « mobilités douces », c’est-à-dire l’utilisation d’autres moyens de transport, quand c’est possible, que la voiture. Proche de deux gares RER, il sera facile d’accéder en train au nouveau bâtiment administratif. De plus, les espaces sécurisés permettront aux piétons de se rendre sur le site. Des locaux vélos avec des vestiaires sont également prévus. Une gestion vertueuse des déchets est mise en place grâce à un local de tri sélectif bénéficiant des dernières avancées technologiques… 

Les performances environnementales et énergétiques du bâtiment correspondent aux meilleures pratiques actuelles. Concernant les espaces extérieurs, l’ensemble du personnel trouvera sa place dans un parking en sous-sol tandis que les visiteurs pourront se garer dans un parking aérien équipé de prises électriques. « C’est un bâtiment qui ne cède pas aux tocs de la mode, conclut Marc Larivière. J’ai une vision minimale et rationnelle de l’architecture. Le mieux est le moins. Je souhaitais avant tout créer un édifice chic, fonctionnel et intemporel. »

Ainsi, il offrira un confort et une sécurité indispensables à un service public de proximité de grande qualité. 



A noter :

La ville s’est engagée pour un contrat de 25 ans durant laquelle elle occupera le nouveau centre administratif. Sur 25 ans, la ville aura ainsi réalisé 21 millions d’euros d’économie ! L’économie globale par an pour la ville sera de 560 000 euros.



Les + du futur du centre administratif :

  • + de places de parking
  • + d’isolation, de confort thermique et acoustique
  • + d’espaces de détente
  • + de simplicité avec des espaces dédiés aux administrés et d’autres au personnel
  • + de verdure avec des parterres de fleurs et un jardin d’agrément
  • + de praticité avec des annexes regroupant la maintenance, les déchets et la technique ainsi que les archives
  • + de qualité de l’environnement extérieur en termes de pollution de l’air et de nuisances sonores avec des voiries environnementales beaucoup moins passantes
  • + d’économies en termes de loyer et de charges immobilières avec un bâtiment dont la ville sera propriétaire.